cybersolidaires.org


  • Cybersolidaires

Un réseau cybersolidaire

Actualités nord-américaines

« Les médias et les TIC : veille informationnelle | Accueil | Le modèle suédois : une idée violente »

27.05.2007

Commentaires

Entre l'hypocrisie à la française et le moralisme suedois, la solution suisse est quand même la plus pragmatique.

http://www.iprostitution.org

De ARISTOTE,

Si c'est un rapport sexuel gratuit sans obligatoirement passer par la vie en couple parfois "chiante", personne ne trouve rien a redire sauf les puritains sur le plan religieux et moral. Seulement la grosse différence entre les sexes est qu'une femme peut trouver plus facilement un partenaire sexuel rapidement alors qu'un homme, meme avec un physique de jeune premier, peut galérer longtemps plusieurs jours ou semaines, et comme ils sont plus nombreux que les femmes a faire cette recherche "libertine", il n'y a forcément pas assez de partenaires disponibles. C'est dans ce créneau qu'arrivent des partenaires qui offrent "un service sexuel rémunéré" depuis la nuit des temps et qu'historiquement on a inventé la monnaie ! (avant c'était le meilleur chasseur qui gagnait) Quant a savoir si c'est la praticienne qui fait le client où si c'est l'inverse, c'est l'histoire de l'oeuf et de la poule ! Si maintenant les ligues prohibitionnistes ne veulent plus de prostitution (mot impropre d'ailleurs selon sa racine latine et valable pour d'autres attitudes humaines), elles n'ont qu'à organiser des services sexuels gratuits.

A mon avis on ne reviendra pas en arriere en France plutot le contraire. On risque d'aller vers "la prohibition" comme en Italie et certains pays du nord qui punissent le "client" meme lorsqu'il pratique avec des personnes majeures et consentantes à l"étranger ! Il y a une conjonction de la droite moraliste et cléricale la plus réactionnaire avec le gauchisme féministe et humaniste. Cela générera une situation avec plus de mafias et de trafic. De plus les forces de police seront occupées a poursuivre ces nouveaux délits mineurs et aurons moins de moyens pour poursuivre les vrais proxénétes, le manque de transparence agravant les problèmes et ne les résolvant pas ! L'Espagne tres libérale sur le sexe et la prostitution est dans le colimateur de l'Europe et "les femmes" de Zapatero sont entrées en action.

Rédigé par: Lucien

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)